Comment fonctionne le tableau blanc interactif ?

Le tableau blanc interactif ou TBI est un appareil qui combine la puissance d’un ordinateur à la praticité d’un tableau blanc. Comme son nom l’indique, ce tableau permet à tous les utilisateurs d’interagir sur la même surface.

Mode d’utilisation du TBI

Vous devez connecter l’écran interactif à l’ordinateur par Bluetooth ou par connexion filaire. L’ordinateur quant à lui est connecté à un vidéoprojecteur. Ce dernier permet de projeter l’écran de l’ordinateur sur l’écran interactif. De cet écran, vous pouvez contrôler toutes les actions sur le PC. Vous pouvez directement écrire, dessiner, modifier ou piloter des applications sur le tableau blanc interactif grâce au doigt ou avec un stylet. Il peut également servir d’écran de projection pour projeter un film ou des images. Le TBI s’utilise avec un logiciel intégré pour rendre possible l’exécution des tâches que vous devez généralement faire sur un PC, directement sur l’écran blanc. En cas de conférence ou de réunion, votre audience peut suivre en temps réel les modifications que vous apportez sur la présentation.

L’importance du TBI pour l’entreprise

Le TBI comme celui de speechi.net est un véritable atout dans le monde professionnel. Il trouve sa place la plupart du temps dans une salle de réunion. Il rend plus facile l’interactivité entre les participants. Vos interlocuteurs peuvent visualiser facilement toutes les données que vous présentez et toutes les informations que vous ajoutez ou modifiez au fur et à mesure de votre présentation. Votre visioconférence devient alors plus vivante. En outre, vous pouvez sauvegarder vos notes de brainstorming en un seul geste. Vous pouvez partager le résultat de votre conférence en temps réel à vos collaborateurs.

L’intérêt du TBI pour l’éducation

S’il y a un domaine dans lequel le TBI trouve également sa place, c’est dans l’enseignement. Il a su révolutionner le déroulement des cours. Au lieu d’écrire sur un tableau blanc classique, l’enseignant partage les cours sous forme de textes, de graphismes, d’images et de documentaires sur le TBI. Cela capte mieux l’attention des élèves. L’interaction est favorisée entre l’enseignant et ses élèves puisque ces derniers peuvent intervenir directement sur le TBI. Les modifications apportées par chaque intervenant sont enregistrées automatiquement dans l’ordinateur. Plusieurs applications sont intégrées au TBI pour faciliter la réalisation de différentes tâches comme des applications de calculs et de problèmes.

Les différentes technologies utilisées

Le fonctionnement du TBI est plus que rapide que vous n’apercevrez pas le décalage entre l’ordinateur et la surface interactive. Cette dernière capte toutes les tâches effectuées sur sa surface et les transmet à l’ordinateur. Pour sa part, celui-ci renvoie de nouvelles images sur l’écran via le vidéoprojecteur. Mais, ce principe peut changer d’une technologie à une autre. Il y a d’abord le TBI à membrane résistante qui détecte la position du toucher par la simple pression du doigt ou du stylet. Le projecteur peut se trouver à l’avant ou à l’arrière de l’écran. Ensuite, il y a la TBI à technologie électromagnétique. Le stylet fonctionne comme une souris d’ordinateur et crée une alternance électromagnétique à chaque mouvement effectué. Enfin, il y a le TBI à capteur périphérique qui scanne les mouvements opérés sur sa surface grâce à des capteurs infrarouges ou laser. Il comporte donc des dispositifs de capture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *